Bien s'informer sur le prêt personnel en Belgique

Tout savoir sur le prêt personnel en Belgique


1 . Qu'est-ce qu'un prêt personnel ?


Le prêt personnel ou prêt à tempérament est un contrat de crédit par lequel le consommateur reçoit une somme d’argent qu’il doit rembourser par versements. La durée du remboursement variera en fonction d’une mensualité et d’un taux fixe et elle est prédéfinie dès le début du contrat. Le consommateur peut choisir entre plusieurs types de contrats, selon ses objectifs.

2. Faut-il des justificatifs pour faire une demande ?


Le crédit personnel est une solution de financement plus fiable et plus sûr. De plus, le consommateur n’a pas besoin d’apporter des justificatifs sur l’utilisation de la somme qu’il aurait obtenue. Il faut uniquement respecter les conditions de remboursement du crédit demandé.

3. Comment préparer sa demande de prêt personnel ?


Afin d’obtenir une réponse favorable à votre demande de prêt personnel, vous devez faire attention sur quelques points. A vrai dire, une personne fichée par la banque nationale n’a pas beaucoup de chance d’obtenir du crédit personnel. Si votre situation est stable, vous ne devez pas avoir des soucis. Vous aurez également besoin de quelques pièces justificatives comme votre fiche de salaire. Par contre, vous pouvez négocier avec votre banquier. Il faut uniquement soigner votre profil et un courtier peut vous aider si vous avez des difficultés à réunir les documents nécessaires pour votre demande de crédit personnel.

4. Et pour les personnes sans emploi ?


Actuellement, il existe des solutions permettant aux chômeurs d’obtenir du crédit personnel. En Belgique, les chômeurs peuvent tirer profit d’une loi visant à les protéger au cas où ils ne peuvent pas payer ses mensualités. Une personne en chômage peut essayer de trouver un cosignataire qui se portera garant du prêt. Ce dernier doit alors remplir toutes les conditions que la banque impose. Cet individu ne doit pas également être fiché à la Banque Nationale de Belgique.

Le crédit hypothécaire permet aussi aux propriétaires d’obtenir du crédit en se servant d’un bien immobilier comme garantie. Enfin, les personnes qui envisagent de créer une entreprise peuvent bénéficier d’un prêt lancement. Ce type de crédit est accordé aux demandeurs d’emploi inscrits depuis trois mois souhaitant devenir indépendant à titre principal et ses projets doivent être validés par le Fonds de Participation.

5. Peut-on annuler un contrat de prêt personnel


Si vous n’êtes pas sûr d’avoir pris la bonne décision en contractant un prêt personnel, sachez qu’il est possible de l’annuler. Par contre, il faut envoyer une lettre recommandée à votre prêteur pour lui faire part de votre décision. Le demandeur de crédit a 14 jours pour bien réfléchir, un délai qui commence le jour de la conclusion du contrat, c’est-à-dire le jour de la réception du contrat après sa conclusion. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de justifier cette décision.

6. Peut-on rembourser anticipativement un prêt personnel ?


Pour un remboursement anticipé d’un prêt personnel, trois cas différents peuvent se présenter. Pour un remboursement anticipé qui se fait complètement dans la période légale de réflexion de 14 jours, aucun frais n’en sera pas lié. A noter uniquement que l’organisme peut exiger les intérêts échus durant la période comprise entre le moment où le capital a été libérer et celui où il est remboursé. En outre, si le remboursement se fait plus d’un an avant la fin prévue du contrat, l’organisme de crédit va réclamer une indemnité de 1% du capital remboursé anticipativement. Enfin, si le remboursement anticipé se fait moins d’un an avant la fin prévue du contrat, le consommateur doit payer une indemnité de 0,5% du capital remboursé anticipativement.

Par ailleurs, vous pouvez aussi rembourser anticipativement votre prêt personnel via un nouveau prêt. Par contre, il faut faire attention à ce que le nouveau crédit soit plus avantageux. Rassurez-vous d’avoir toutes les informations nécessaires sur votre futur en contractant un nouveau crédit. Vous pouvez demander à un professionnel de vous assister pour ce faire.

7. Existe-t-il des sites de prêt en ligne belges ?


Il est évident qu’on peut trouver des sites de prêt en ligne belges, car il est tout à fait possible de conclure un contrat de crédit par internet. Il faut uniquement s’informer sur la fiabilité du site et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence si vous avez du mal à prendre la bonne décision. http://pret-personnel-comparatif.com/content/pret-personnel-belgique.html est l’une des meilleures adresses qui peuvent vous fournir un prêt personnel en Belgique.

8. Quelles sont les banques belges les plus fiables ?


Afin de tirer le maximum de profit avec un prêt personnel, il est plus judicieux de bien choisir la banque à laquelle vous allez faire votre demande. Pour les particuliers et entreprises en besoin de financement, BNP Paribas Fortis est l’une des banques les plus fiables en Belgique avec un prêt pouvant aller jusqu’à 50 000€. De plus, il propose un crédit personnel à tous, avec un taux à partir de 7,79% et aucun frais de dossier n’est à verser alors que le traitement de la demande est rapide. Un revenu stable et avoir un historique financier stable permettra au demandeur de crédit d’optimiser ses chances d’obtenir une réponse favorable.

Spécialiste du crédit à la consommation, Cetelem propose aussi un prêt personnel très pratique pour financer et réaliser un projet avec une intéressante tarification. Cetelem propose également un financement intégral et dont le mode de remboursement est adapté au budget de ses clients. La carte Cetelem Maestro est également l’un de ses points forts. C’est une carte de paiement et de retrait utilisable à tout moment et dont la mensualité est basée sur le montant que l’utilisateur aurait dépensé durant le mois écoulé. Une assurance liée à l’utilisation de cette carte et du prêt à tempérament proposé par Cetelem joue également en faveur du prêteur, car il est pris en charge en cas de chômage temporaire ou définitif. A vrai dire, cette assurance garantie une protection maximale du client.

En outre, Cofidis est aussi très apprécié pour ses solutions de crédit et d’assurance à distance visant à aider les particuliers à financer ses projets. Des offres de prêt faciles d’accès, Cofidis ne cesse d’évoluer depuis son implantation en Belgique il y avait trente ans. Cette société propose plusieurs types de crédits à la consommation et le professionnalisme de ses experts permet à cette société de respecter les règles de risque.

Des offres de prêts adaptés aux besoins de chaque particulier, transparence et rapidité au niveau du traitement de la demande, Auxifina figure parmi les banques les plus avantageuses en Belgique en matière de prêt personnel. Enfin, Buy way se démarque par la performance de ses cartes de crédit, cartes prépayées ainsi que ses crédits auto. A chaque particulier de choisir l’établissement qui lui convient, selon ses objectifs et sa situation, car ces banques belges ont chacune ses propres spécificités.

9. Est-il préférable de passer par un courtier ?


L’accompagnement d’un courtier jouera toujours en votre faveur si vous désirez obtenir un crédit personnel. A vrai dire, il vous apportera conseil et vous aidera à fournir les documents nécessaires pour votre demande. Le courtier peut même s’occuper de la totalité des démarches à suivre pour votre demande de prêt personnel. Il saura vous orienter vers le meilleur établissement, vous évitant ainsi les mauvaises surprises.

10. Quels sont les droits et obligations du consommateur belge ?


Agir en connaissance de ses droits permettra aux consommateurs belges d’éviter les problèmes liés à un contrat de crédit personnel. Il est évident que son prêteur lui pose des questions visant à comprendre sa situation financière et pour s’assurer que le consommateur est en mesure de faire le remboursement. Par contre, le demandeur a le droit de s’informer sur le contrat avant de le signer.

Le prêteur doit alors lui fournir un document qu’on appelle « informations européennes normalisées en matière de crédit à la consommation » ou SECCI. Le but est de l’informer et de lui permettre de comparer les offres de crédits qu’on lui propose. Le consommateur pourrait ainsi faire jouer la concurrence et prendre la bonne décision.

11. Quelles sont les obligations du prêteur


De son côté, le prêteur doit respecter ses obligations avant d’octroyer du crédit à ses clients : lui apporter conseil, lui fournir des renseignements sur le contrat, et informer son client des différentes bases de données consultées ainsi que du nom et adresse des responsables de ses fichiers au cas où sa demande aurait été refusé.

12. Est-il possible de faire un crédit entre particuliers en Belgique ?


Le 1er avril 2015, une réforme du crédit à la consommation est entrée en vigueur en Belgique et cette réforme vise à protéger au mieux les souscripteurs de crédit des opérateurs qui ne sont pas assez scrupuleux. Jusqu’à maintenant, les autorités locales ne semblent pas vouloir autoriser un nouvel acteur qui proposerait du crédit entre particuliers.

Pour en savoir plus

Consultez notre site de comparateur de prêt personnel

Je suis décidé